STAGE ROUTE CADETS/JUNIORS - BAGARD

Date : 19 au 23 février 2018

Lieu : Bagard (Gard) près d'Alès aux portes des Cévennes.

Cette année, changement de lieu pour le stage du comité Isère. Après deux années au CREPS de Vallon Pont d'Arc, les participants posent leurs valises au centre Carrefour Bethanie à Bagard, entre la plaine du Gard et les Cévennes. Ce sont 24 coureurs provenant de 7 clubs différents qui se sont retrouvés pour 5 jours de vélo sous la direction de Fabien MARILLAUD avec l'aide d'Eric GENTILE, Laurent GLENAZ, Benoit LE BRUN, Philippe RONAT et Vincent VAUDAUX pour l'accompagnement.

Jour 1 : après avoir posé les valises dans les chambres et avoir pris leur repas, les jeunes se sont élancés sur ces nouvelles routes. Au programme, 2h30 pour les cadets et 3h00 pour les juniors. Les routes superbes et la faible circulation rendent la sortie agréable. Les groupes sont homogènes et chacun y trouve son compte.

Au retour, petite séance de gainage et d'étirements, nouveauté de ce stage qui permet de faire prendre conscience aux jeunes de l'intérêt des ces exercices au quotidien.

Jour 2 : Le matin, sortie dédiée au travail de force et de vélocité. Une sortie de près de 70 km pour les cadets avec un passage non prévu sur une route mieux adaptée à des VTT. Heureusement, aucune crevaison n'est à déplorer et les paysages sont toujours aussi jolis. Du côté des juniors, 3h00 et 90 km. Beau travail des coureurs.

L'après midi, les coureurs devaient travailler les sprints explosifs, en deux groupes pour les cadets. Mais des petites erreurs d'itinéraires et un vent assez forts ont modifié un peu la donne. La sortie s'est déroulée dans la plaine du Gard avec un retour rendu un peu difficile face au vent. Les juniors ont quant à eux réalisé une séance de 2h00 avec 5 sprints.

Le soir, de nouveau une séance de renforcement musculaire et d'étirements.

Jour 3 : sortie longue au programme. 4h00 à 4h30 selon les niveaux pour les cadets et 5h00 pour les juniors. Un départ en douceur pour les cadets. Les plus costauds font des petites séances de poursuite sur les parties planes et se jaugent dans les montées. Après 80 km la troupe se sépare en deux, une partie continuant sur 30 km avec un nouveau col tandis que les autres rentrent directement sur du « plat ». Au final, l'objectif de la sortie est atteint pour tout le monde.

Du côté des juniors, l'allure d'endurance est respectée et le fort vent amène le groupe à rapidement effectuer des relais tournants. Puis arrivent les premières difficultés, avalées à un rythme plus soutenu. A partir des 80 km la fatigue commence à se faire sentir. Au kilomètre 110 le groupe se sépare en deux parties, l'une effectuera une dernière ascension et totalisera 140 km, tandis que l'autre rejoindra l'hébergement plus rapidement pour compter 125 km.

Le soir, on oublie le renforcement musculaire mais on maintient bien évidemment les étirements. Fabien en profite pour rappeler l'échelle des intensités et parle du phénomène de surcompensation (en insistant sur la récupération !).

Jour 4 : sortie de récupération le matin pour les cadets. 1h/1h30 à toute petite intensité pour récupérer de la sortie de la veille, suivie d'une légère séance de renforcement musculaire. L'après midi, jeux de poursuite par équipe sur une route vallonnée. Les groupes de quatre sont lancés avec un handicap de temps, l'objectif étant que les premiers partis ne se fassent pas rattraper par les suivant. Bonne séance de travail en intensité.

Pour les juniors, la journée était inversée à celle des cadets ; travail au seuil par équipe de quatre le matin, avec un sprint à l'issue de chaque série, puis séance de récupération l'après midi.

Le soir, petit bilan du stage. Les retours des jeunes sont positifs, le changement de lieu a permis d'apporter du renouveau au stage.

Jour 5 : contre la montre individuel sur 8 km avec 200 m de dénivelé. Après un échauffement et une reconnaissance du circuit, départ des coureurs toutes les 30 secondes. Les temps importent peu, tous ont fait leur maximum pour une fin de stage avec des températures plus que fraîches (mais sous le soleil !).

Retour au gîte, repas et rangement ; il est temps de rentrer à la maison !

Bravo à tous les participants ! L'équipe d'encadrement vous souhaite une belle saison 2018.

Merci à Benoit L., Philippe R., Laurent G. Vincent V. et Eric G. pour leur participation à l'encadrement de ce stage. Merci également à Bertrand RABATEL pour le prêt de sa remorque à vélo.

Retrouvez les impressions de Célian, coureur junior présent sur le stage, à travers le résumé publié sur le site de son club (SCALE) -- > http://scale.over-blog.fr/2018/02/stage-comite-isere-cadet-junior-19-au-23/02/18.html


Posts à l'affiche